Sandwich Harbour

La rivière Orange qui descend vers la mer a entrainé au fil des siècles du sable provenant des montagnes. Entre le delta de la rivière et la mer s’est formée une bande de dunes qui se prolonge en une pointe qui s’avance dans l’océan créant ce lieu nommé Sandwich Harbour.

Nous sommes donc partis à la découverte de ces dunes avec Jürgens, un namibien qui a pas mal roulé sa bosse et qui fait maintenant visiter ce coin de pays qu’il connait comme le fond de sa poche.

Il faut savoir que la Namibie protège ses écosystèmes de façon remarquable. Bien en avance sur ses voisins, la Namibie a créé de nombreux parcs nationaux et il faut des permis pour s’aventurer hors des sentiers battus dès qu’on est dans un parc.

Les opérateurs d’excursions que nous avons rencontrés sont favorables à ces principes et respectent l’environnement de façon étonnante.

Jürgens, donc, nous a emmené dans ses dunes. A l’aller, nous longeons la mer et parfois nous roulons carrément sur la plage à près de 100km/h. La distance est grande, la marée monte et nous sommes partis un peu plus tard que prévu.

IMG_4418

Nous arrivons au bout de la zone autorisée et Jürgens nous propose de monter à pied la dune qui se trouve devant nous. « Les éléphants sont de l’autre côté » blague-t-il. L’ascension est ardue. 40 degrés d’angle et le sable est crouté par endroits. Mais d’en haut la vue sur la mer de sable d’un côté et d’eau de l’autre est spectaculaire.

DCIM101GOPROIMG_3278

A notre retour au Land Rover, notre guide a déployé une table avec des huitres, du mousseux et autres grignotines. Sympa…

IMG_3251

Nous repartons mais cette fois, rapidement, Jürgens bifurque vers les dunes et nous roulons à vive allure sur les crêtes. La conduite est très technique, il faut garder une bonne vitesse mais nous avons un chauffeur expérimenté et très relax. L’autre truc est que les pneus doivent être dégonflés à moitié pour ne pas s’enfoncer. Nous l’avons appris à nos dépends l’avant-veille lorsque nous sommes restés pris sur une plage où nous pique-niquions.

Après un arrêt au sommet d’une dune, nous repartons mais voilà que Jürgens se dirige droit vers la pente raide. Dans le Land rover les « No no no », « Are you serious ? » et autres exclamations fusent mais notre conducteur ne change pas de trajectoire et nous voilà en plongée sur le flanc de la dune.

IMG_3266

Nous referons l’exercice à quelques reprises par la suite avec le même sentiment d’incrédulité et d’excitation à chaque fois.

IMG_3279

Pour couronner le tout, sur la dernière dune, Jürgens place le Land Rover dos à la pente et embraye la marche arrière… nous sommes tous convaincus qu’il veut nous faire peur et qu’il arrêtera juste avant que le véhicule ne bascule dans la côte mais non… nous voilà en train de glisser à reculons sur le flanc de la dune…

Si jamais vous passez par Sandwich Harbour un jour, allez voir Jürgens!

Publicités

3 réflexions sur “Sandwich Harbour

  1. Sweet mama!! Je veux le faire!!!! Il ne doit pas avoir beaucoup de nid de poule dans le désert…

    C’était le fun de vous parler hier! Et merci de si bien nous faire vivre votre aventure!

    Philxxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s